Aller au menu
Aller au contenu
CSF - Confederation Syndicale des Familles
Fil d'actualités de la CSF

28 octobre 2013 - Communiqué de Presse

FINANCEMENT DE LA
PERTE D’AUTONOMIE :


LES PARLEMENTAIRES DOIVENT OBLIGER LE GOUVERNEMENT A RESPECTER SES ENGAGEMENTS !


Porte-voix des familles populaires, La CSF avait dénoncé avec force en son temps les atermoiements et reculs du Président Sarkozy sur une réforme de la dépendance considérée par tous, déjà, comme urgente.


Puis le candidat Hollande avait suscité beaucoup d’espoirs en promettant que le thème de la perte d’autonomie serait l’objet de "l’un des premiers chantiers" du quinquennat.


Aujourd’hui, la déception est grande en particulier chez les personnes en perte d’autonomie et leurs proches aidants.
Alors qu’on leur promettait une loi « avancée en âge » en 2013, celle-ci ne sortira même pas en 2014 puisqu’on vient de nous annoncer une loi prenant effet … au 1er janvier 2015…


A quand la prochaine annonce de report ?


Pire encore, alors que 640 millions d’euros seront collectés par la CASA (Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie) en 2014 pour le financement de la dépendance, comme en 2013, pas un centime n’y sera finalement consacré. Il s’agit-là d’un détournement d’autant plus inacceptable que des milliers de familles épuisées n’ont pas les moyens de se payer le coût de l’accompagnement à domicile ou en établissement.


Les députés et sénateurs sont actuellement amenés à débattre du contenu du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014.


La CSF leur demande solennellement de modifier la loi afin qu’a minima, le produit de la CASA finance dès 2014, sans attendre une loi qui n’arrive pas, des mesures d’amélioration du dispositif APA autant à domicile qu’en établissement.



PDF - 328.2 ko
Communiqué de Presse


Contact :
Service Communication de La CSF
01.44.89.86.80
contact@la-csf.org