Aller au menu
Aller au contenu
CSF - Confederation Syndicale des Familles
Fil d'actualités de la CSF

30 décembre 2008 - Bienvenue à la carte ENFANT FAMILLES ?

La Secrétaire d’Etat chargée de la Famille vient d’annoncer l’extension de la carte famille nombreuses aux familles modestes de moins de trois enfants par la création de la carte « enfant-famille ».

Si la Confédération Syndicale des Familles salue cette initiative, de nombreuses questions subsistent et en atténuent sa portée. Ainsi, les familles concernées par ce dispositif auront-elles vraiment le choix de la période et des horaires ou bien, seul un quota de places sera réservé dans certains trains ? Lorsqu’il est précisé « familles monoparentales », s’agit-il d’accorder le bénéfice de cet avantage aux parents qui ne partagent pas la résidence habituelle afin d’assurer leur droit de visite ? etc.

Nous sommes réservés sur ce dispositif car des tarifs commerciaux (« loisir », « découverte » « prem’s »…) permettent déjà d’atteindre des coûts avantageux. De plus, les enfants de moins de 11 ans paient demi-tarif et ceux de moins de 4 ans voyagent gratuitement.

Cependant, il faut retenir qu’en ces temps de grande morosité, la majorité des familles visées par l’extension de la carte famille nombreuse n’a pas les moyens de voyager, même avec les réductions préconisées. Par ailleurs, les accords avec certaines enseignes commerciales pour consentir des réductions sur certains produits aux porteurs de la carte « enfant-famille » aura une portée limitée, car si leur pouvoir d’achat n’augmente pas les réductions ne serviront pas à grand-chose. En outre, est-ce à l’Etat d’orienter les familles vers telle enseigne ou tel produit ?

En effet, demander aux entreprises privées de financer l’aide aux familles sur ses excédents n’est pas de l’ordre de la politique familiale mais un effet d’annonce.

Un réel coup de pouce aux familles avec un impact immédiat et significatif consisterait à leur donner plus de pouvoir d’achat, notamment en baissant la TVA ou encore par une revalorisation importante des allocations familiales au mois de janvier 2009. Et si on se prenait à croire au Père Noël… Pourquoi ne pas rêver de l’ouverture des allocations familiales dès le premier enfant comme l’avait promis le Président de la République ?

Madame MORANO, c’est bien mais encore un petit effort pour rendre le sourire aux familles modestes….

PARIS, le 9 Décembre 2008
CP N° 18
Contact : Patricia AUGUSTIN - 01.44.89.86.81