Aller au menu
Aller au contenu
CSF - Confederation Syndicale des Familles
Fil d'actualités de la CSF

14 mars 2018 - Un succès pour la première édition de CATS France !


La CSF de Dammarie-les-Lys était partenaire de l’action menée par CATS FRANCE, dont voici le Communiqué de Presse :

..."

Deux jours pour expérimenter et échanger sur le parcours éducatif afin de lutter contre le décrochage scolaire.


Les 10 et 11 mars 2018 ont été l’occasion pour des jeunes et moins jeunes d’échanger autour du plaisir d’apprendre.

CATS France, c’est quoi ?
CATS France a réuni plus de 70 personnes durant deux jours afin de débattre, expérimenter et échanger sur le parcours éducatif. Le plaisir d’apprendre est une condition sine qua non de la réussite scolaire, comme cela a pu être confirmé par les participants eux-mêmes lors des différents ateliers et moments de réflexion.

Concrètement :

Les groupes de communautés ont permis de décrypter certaines causes du décrochage scolaire, tout au long de la scolarité. Il est ressortis qu’à chaque changement de niveau (de la maternelle au primaire, du primaire au collège, du collège au lycée), les élèves n’étaient pas assez préparés et se retrouvaient en difficulté ; a été mentionné également des causes externes telles que les fréquentations, la pression des parents ou au contraire un manque d’implication… Des solutions possibles ont été discutées, car mises en œuvre par l’entourage des élèves, le corps enseignant, la famille, les amis, celle-ci permettrait d’éviter des situations d’échec.

Les jeux coopératifs ainsi que la disco-soupe, réalisée grâce au soutien de Queue de Cerise, ont été l’occasion de mettre en pratique la solidarité enfants-adultes, dans la bonne humeur et la convivialité.

La Bibliothèque Humaine a été une véritable révélation pour de nombreux participants, notamment chez les plus jeunes, impactés par ces partages d’expériences. La véritable richesse des échanges a été de voir se confronter les points de vues des jeunes, parfois en situation de difficulté scolaire, et ceux des adultes, souvent eux-mêmes parents. Cela a permis à chacun de comprendre ce qui poussait l’autre à agir de la manière dont il le faisait, ce que l’autre ressentait. 

Les différentes propositions issues des échanges entre les participants seront rapportées auprès de Madame la Défenseur des Droits des Enfants, Geneviève Avenard, lors d’une rencontre prochaine à la mi-avril.



Sont à l’origine de cet évènement, l’association française Janusz Korczaka (AFJK), La Confédération Syndicale des Familles (La CSF), Initiatives et Changement ainsi que l’École Nouvelle La Source.
..."